:: Gestion du personnage :: Fiches de présentation :: Fiches acceptées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

LTD || finish him

avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 27 Avr - 13:43
Davidson Lennox Thaddaeus
ft. Théodore de PrinceCanary

Âge : 25 ans / le 10/05
Nationalité : Écossaise
Profession / études : Barman/ Serveur dans un restaurant qui fait aussi bar.
Groupe : Humain
Caractère

Pour te décrire, Lennox, beaucoup diront de  toi que tu es un gentleman. Tu es une personne qui sait garder son calme face à des situations dramatiques que tu ne peux pas éviter. Tu donnes pratiquement l'impression de te foutre de tout. Que rien ne te touche. Te blesse. Certains pourraient donc vouloir s'en amuser. En abuser. Mais rapidement ils regretteront. Tu es peut-être un homme bien éduqué avec une bonne connaissance des bonnes manières et de la courtoisie envers les personnes que tu côtoies. Mais tu sais élever la voix. Tu sais te mettre en colère. Tu n'es pas une personne sans répondant. Quand on touche les sujets qui te tiennent particulièrement à cœur, comme tes amis, tu ouvres les vannes et laisse ta colère se déverser comme de la lave en fusion sur ton interlocuteur. Tu serais pratiquement prêt à en venir aux mains. Tu as appris à te battre. A te défendre. Mais tu utilises tes compétences qu'en ultime recours. Que lorsque tu sens d'autres personnes en danger. Tu serais apte à te laisser te faire tabasser, mais ne pas laisser un innocent se faire ruer de coup. Tu ne te mets jamais en avant. Les autres passent toujours avant. Est-ce que ça fait de toi un héros ? Tu ne crois pas.

Tu es un garçon sociable, Lennox. Tu n'as pas peur d'aller faire les autres et leur taper la discute. A parler pour ne rien dire sans aucune interruption. Oubliant parfois le sujet de la conversation. Tu ne possèdes pas de filtre. Tu dis tout ce qui te passe par la tête. Tu es spontanée. Ta réflexion n'est pas assez rapide. Elle est toujours devancée par ta langue, qui s'active plus vite que son ombre. D'après des spécialistes c'est une conséquence de ton hyperactivité. Tu as trop d'énergie et il faut que tu la dépenses. Tu cours à droite et à gauche. Tu parles beaucoup trop. Énervant bon nombre de tes collègues. Enfant tu as appris à te canaliser en jouant de la musique. En pratiquant le violon, le piano. Et même le chant. Encore aujourd'hui tu en fais. Jouant du violon quand tu as le temps ou en allant dans un karaoké pour détruire tes cordes vocales en montant dans les aigus. Ce trop-plein d'énergie te fatigue parfois. T'épuise complètement. C'est pour cette raison, que tu as acquis la capacité de dormir n'importe où et n'importe quand.

Lennox, tu es un serveur toujours de bonne humeur. Dès ton réveil, tes lèvres se retroussent dans un sourire. Et ça, rien ni personne ne pourra y changer. Il peut t'arriver la pire des catastrophes que tu gardes ton sourire. Peut-être parce que tu es un grand optimiste et qu'au fond de toi tu sais que tout problème à sa solution. Et ça même la plus affreuse des catastrophes. Mais il peut t’arriver parfois d’avoir des coups de mou. Des moins bien. De perdre un instant ton optimiste. Parfois tu te forces à sourire. Cependant, ça ne dure pas bien longtemps. Tu reprends contenance, te disant que ce n’est pas toi. Que ça ne te ressemble pas. Et tu reprends le dessus face au doute, à la dépression. Tu ne te laisseras jamais abattre bien longtemps, Lennox. La joie de vivre est en toi et personne ne pourra t’en débarrasser.
Tu es peut-être optimiste, mais tu sais que dans ce monde tout ne tombe pas tout cuit dans la bouche. Qu'il faut avant tout bosser pour réussir dans la vie ou au moins avoir la satisfaction d'avoir fait quelque chose dans la vie. C'est pour ça que tu es un grand bosseur. Tu travailles dur dans tout ce que tu entreprends. Tu mettras la même énergie dans tout ce que tu fais, même si ça ne te plaît pas. Tu es têtu et quand tu veux quelque chose tu fais tout pour l'obtenir. Tu es un manuel et un sportif.

Tu n'as pas honte de dire, Lennox, que tu es une personne coquette. Tu fais toujours très attention à comment tu t'habilles. Que tu es un grand romantique, un peu fleur bleue sur les bords. Tu es un sentimental. Tu peux faire n'importe quoi pour la personne que tu aimes. Tu deviendras câlin avec elle, alors que tu n'es pas friand des contacts physiques en général à cause de cette petite phobie des microbes. Protecteur. Affreusement jaloux et boudeur comme un gamin.
Malgré ton côté fleur bleue, tu es un homme fort. Tu ne flanches pas facilement. Ça va faire un moment que tu n'as pas versé une seule larme devant témoin. Depuis la grande annonce, qui a bouleversé ta vie. Pas que tu en as honte. Tu as honte de rien. Non tu veux juste prouver aux autres qu'ils peuvent compter sur toi. Que tu seras toujours là pour les soutenir. Pour leur tenir la main dans les moments difficiles. De doute ou de tristesses. Tu peux être leur pilier. L'oreiller sur lequel se reposer…

Cependant, tu possèdes toi aussi tes peurs et tes faiblesses. La solitude. La perte. Et l'abandon. Trois grands mots qui te font frissonner. Qui peut t'empêcher de dormir. De vivre. Chaque jour, tu dois affronter ces peurs. Porter ce fardeau que personne ne doit connaître de peur qu'il te lâche. Te laissant seul derrière. Dans le noir et le froid.

Depuis quelques mois, un nouveau trait de caractère a vu le jour. Tu es devenue maladroit. Des jours la force que contiennent tes mains s’amenuise ce qui aura pour conséquence beaucoup plus de casse. Tu essaies pourtant de faire le plus attention possible, mais c’est inévitable les objets les moins chanceux finissent au sol parfois cassé en mille morceau. Une des conséquences de la mauvaise nouvelle qu’on t’a annoncée. Heureusement, que tu as un allié dans ton quotidien pour t’aider à ramasser tout ce que tu fais tomber. Ta maladresse rajoute un peu plus de bordel que tu peux en faire habituellement. Tu n’es pas maniaque. Ca non ! Tu es un grand adepte du bordel organisé. Tu retrouves toujours mieux tes affaires quand c’est mal rangé que lorsque ton appartement est en ordre.  

Physique


Lennox, tu es un jeune homme qui mesure plus d'un mètre quatre-vingt. Tu te trouves un peu en dessus de la moyenne nationale. Tu pèses dans les soixante-dix kilos. Environ. Tu ne sais plus exactement. Tu ne te pèses pas tous les jours. Gardant une part de mystères. Mais c’est surtout parce que tu n’es pas obsédé par ton poids. Tu possèdes une carrure fine presque féminine avec de longue jambe. Tes épaules ne sont pas bien développées. Mais sur ton ventre se dessine de fins abdominales.

Ta peau, Lennox, est d'une couleur lambda. Douce comme celle d'un bébé. Parfaite. Elle ne possède aucune imperfection. Pas de tache de rousseurs, ni de cicatrice malgré le fait que tu te blesses souvent. Ton épiderme ne marque pas. Elle cicatrise parfaitement ne laissant aucune trace de tes blessures passé. Pas de piercings, ni tatouages. Peut-être plus tard. Quand tu auras enfin le courage et la force de laisser une aiguille danser sur ta peau.

Lennox, tu possèdes de fins cheveux de couleur corbeau avec de jolis reflets bleutés qui ondule légèrement sur le sommet de ton crâne. Les reflets ne sont pas naturels. Tu n'as pas honte de le dire, Lennox. Tu te fais teindre les cheveux pour donner une touche d'originalité à ta chevelure que tu trouvais bien trop noir. Tu as pris l'habitude de rabattre la masse de mèches d'un côté de ton crâne. Ce qui donne l'impression que tu as une mèche. Mais c'est très difficile d'obtenir cet effet. Tes cheveux ont leur propre vie. Ils sont compliqués à coiffés. Même le gel ne te permet pas de faire ce que tu as envie. Comme rabattre toute la masse vers l'arrière. Ta touffe de cheveux est animée par sa propre volonté, celle de te faire chier tous les matins.

En résumé, ton visage est le mélange de trait fin, d'yeux d'un bleu azur donnant l'impression de sonder l'âme des personnes que tu regardes dans les yeux, des lèvres fines habitées d'un sourire rarement absent, d'une bouche où s'échappe une symphonie de mots qui semblent parfois difficiles à comprendre, et qui n'a jamais fait la rencontre des tubes de nicotines et est vierge de tout contact intime. Un nez grec. Le nez parfait, à ce qui paraît. De chaque côté de ton crâne de petites oreilles toujours à l'écoute.

Dans ton armoire que des chemises blanches, des cravates et pantalons noirs. Habitué depuis tout petit à bien t'habiller, Lennox, tu ne portes que des chemises en haut autant pour ta tenue de travaille que pour tes tenues quotidiennes. Tes chemises sont souvent tachées de rouge dû au saignement de nez qui sont assez fréquents. Autour du cou une cravate fermement accroché. Et en bas jean ou pantalon de costumes noirs, qui parfois te font un joli petit fessier. Le seul grain de folie dans ta tenue provient de tes vestes et de tes chaussures. Entre veste de jogging et converse tu t'amuses. Et pour recouvrir tes mains aux longs doigts fins et agiles des gants en cuir noir.

Histoire

Lennox, tu n’as jamais vraiment connu tes parents. C’est étrange, mais c’est un fait. Pour toi, ce sont comme des étrangers. Tes parents travaillant comme médecin dans une association qui se déplace dans d’autres pays, Lennox, tu as du resté vivre chez une amie de ta mère. Tu connais mieux cette femme, que celle qui t’a donné la vie. C’est triste et bizarre, mais c’est l’éternel refrain de ta vie.
Mais tu ne peux mentir,  tes parents te manquaient énormément. Impossible de décrire le vide qui naissait, et qui nait encore, dans ta poitrine quand tu voyais tes parents monter dans l’avion qui les éloignait de toi. Au fil des années la peur c’est immiscé dans ce creux qui se creusait dans ta poitrine. Peur de perdre ces personnes qui s’apparentait comme ton père et ta mère. Car même si tu les voyais peu, tu étais attaché à eux. Comme ne pas être attaché à la femme qui a durement souffert pour permettre à son enfant de prendre son premier souffle. Cette femme qui a failli perdre la vie ce jour-là. A cet homme qui t’a tout de même appris à faire du vélo, qui est prêt à aller en prison pour te protéger…

Ta naissance est un fiasco déconcertant. Tu as surpris tout le monde Lennox, en arrivant au monde avec quatre mois d’avance. Tu es un prématuré. Tu avais hâte de voir le monde que te décrivait ta maman en chanson de tes propres yeux. Il y a eu des complications, mais après plus de trois heures dans une salle entourée de médecin, ta mère et toi vous vous en êtes sortie. Tu as du vivre dans une maison en verre pendant quelques mois. Cependant, quand tes parents ont pu rentrer chez eux avec toi dans un couffin, ce passage de ta vie et de la leur n’était qu’un mauvais souvenir.

Tes parents ne sont pas repartis dans l'association tout de suite. Ils ont attendu que tu grandisses un peu. C'est ton père qui retourne travailler le premier, tu n'es alors âgé que de deux ans. Puis ta mère se sauve, un an plus tard, te laissant entre de très bonne main.

Ta mère t'a confié à sa meilleure amie, celle avec qui elle a grandi et qui a été proclamé ta marraine bien avant que tu ne sois dans le ventre de ta mère et bien avant qu'elle ne reconnaisse l'homme qui deviendra son époux. Elles ont tout fait ensemble. Ne se quittant que rarement. C'était donc une évidence pour ta maman que tu passes ta vie chez elle. Chez Hope.

Hope la douceur incarnée. Sans mal, tu l'appelles rapidement Mama prenant exemple sur son fils qui a le même âge que toi. Si tu t'habitues vite à Hope tu as beaucoup plus de mal avec Noah, son fils. Pourquoi ? Parce que le petit garçon ne te laisse pas rentrer dans sa vie aussi facilement. Pendant deux ans, tu as beau aller vers lui, à tenter différente approche, il finit toujours par te repousser. Plus tard tu apprendras que c'était par peur. Il avait peur que tu lui voles sa place aussi bien dans la maison que dans le coeur de sa maman.

Mais tu arrives finalement à l'apprivoiser lors de votre premier jour d'école élémentaire. C'est la méchanceté d'un groupe d'enfants plus âgé que vous, qui te fait obtenir une place précieuse dans le coeur de ton frère. Vous étiez habillé de la même façon, de véritables faux jumeaux Noah étant aussi blond que toi tu étais corbeau, Lennox. Savoir ça n'a aucune importance, c'était juste une information en plus. Enfin. Lors de la récréation, des grands sont venus réclamer le goûter de Noah de façon plutôt violente. Il n'y a pas d'âge pour être bête et méchant. Toi qui n'avait rien manqué de la scène tu t'interposes. Personne ne vole le goûter de ton « frère » sauf toi bien évidemment, mais c'est surtout pour l'embêter.

Tu te rappelles plus vraiment comment ça s'est fini. La maîtresse a certainement dû intervenir et gronder les méchants. Mais ce que tu te rappelles très bien c'est du câlin que t'a fait Noah et de la promesse de ne jamais vous quittez que vous avez scellé. Là sous le préau de l'école. Vos petits doigts se crochetant. Serment éternelle que vous n'avez jamais rompu. Enfin jusqu'à aujourd'hui.

Si tu te rappelles de tout ça Lennox, c'est que tu as une annonce importante à faire à ton frère. Une annonce qui va vous séparer. En tout cas dans votre vie profession. Parce qu'après l'obtention de votre diplôme respectif, pour toi un diplôme d'économie et de gestion, vous avez réalisé un de vos rêves les plus précieux. Pas celui d'épouser une actrice célèbre, bonjour Scarlett Johnson. Mais celui de créer votre propre restaurant.

Ce fut délicat au début. Vous avez obtenue des locaux grâce à vos parents. Et après deux années de difficultés, le restaurant « The Cooking Daddy » est fleurissant. Vous avez maintenant des clients réguliers, le vendredi et samedi la salle du restaurant est bondée. Vous êtes même obligés de refuser du monde. Vous commencez à être connu. Ce qui vous a permis de créer un bar dans une petite salle annexe et surtout d'embaucher plus de personnel. Travaillant au départ à trois, Noah en cuisine, Hope et toi au service et surtout toi à la compta'. C'est toi qui t'occupes de tout ce qui te rapporte à l'argent, d'où les études d'économies, tout était programmé.

Revenons à l'annonce importante. Aujourd'hui tu rejoins le restaurant avec la boule au ventre, les mains qui tremblent et les larmes au bord des yeux. Tu viens annoncer ta démission. Quand tu l'annonces à Noah, le silence se fait dans le restaurant, plus aucun serveur n'ose bouger, ose continué à préparer la salle étant suspendue aux lèvres de leurs patrons. Ils savent que leur emploi se joue maintenant. Puis un rire, fort. Sur joué. C'est Noah. Il pense que tu lui fais une blague. Une blague de mauvais goût. Mais ton visage sérieux, même fermé le stop. Il comprend enfin que tu ne rigoles pas. Noah s'assoit sur le premier tabouret qu'il trouve à sa porter, prenant sa tête dans ses mains. D'une voix forte il renvoi tout le monde dans les cuisines voulant te parler seul à seul.

Lennox, tu t'assois à côté de lui prêt à partir dans de grandes explications.

Ca va faire quelques mois que tes mains t'abandonnent. Au fil des mois, tu es devenu de plus en plus maladroit. Tu étais monsieur catastrophe, tu faisais tomber facilement les assiettes et ça faisait rire tes collègues. Ils t'embêtaient souvent avec ça. Mais toi ça te faisait peur. Voir tes mains trembler tout le temps. Sentir une gêne au bout des doigts. Tu décides donc d'aller voir un professionnel. Un médecin qui pourra t'expliquer la raison du pourquoi. Et la raison du pourquoi est énorme.
Lennox, tu es atteint de myasthénie. C'est une maladie qui touche principalement les nerfs. Fautes aux globules blancs qui s'attaquent à ton système nerveux. Interrompant la communication entre les nerfs et les muscles. Ce qui explique pourquoi tes mains se bloquent parfois et que les objets tombent. Cette maladie est incurable. Rien ne pourra te guérir. Tu vas devoir vivre avec un traitement qui va simplement essayer de réduire la violence des crises. Tu vas donc continuer à faire tomber des objets, parfois tu ne pourras pas te lever de ton lit. Avoir du mal à respirer.... C'est donc logique pour toi de devoir quitter ton emploi. Tu ne souhaites pas devenir un poids pour ton frère. Mais ce dernier refuse catégoriquement ! Il ne veut pas que tu le quittes. Il a besoin de toi, de ton soutien. Vous ferez avec ta maladie.

Et il a eu raison. La première résolution qu'il prend est de t'emmener dans une association pour adopter un chien d'aide. On lui a appris plein de petits tours pour qu'il aide les personnes qui en ont besoin. De petites choses. Ramasser des objets, guider...

On te donne un golden retriever prénommé Othello, mais que tu as décidé de surnommer Captain, en référence à Captain América. Oui tu es un grand fan de Marvel. Tu utilises son nom que lorsqu'il fait une grosse bêtise. Captain devient également la mascotte du restaurant. Les clients passent parfois des heures à le câliner et surtout à le nourrir. Tu les grondes d'ailleurs un peu ne souhaitant pas que Captain se transforme en une barrique.

Dans cette fiche les immortels ne sont pas mentionnés pour la simple est bonne raison que tu n'y crois pas, Lennox. Pour toi c'est simplement une légende. Mais il se peut que dans pas longtemps tu seras dans l'obligation d'y croire.

A votre propos

Pseudonyme : Moon
Âge : Bientôt un millénaire.
Comment avez-vous connu le forum ? Par partenariat.
Commentaire : Me remettant tout juste à écrire après une longueeee pause, je risque d'être assez longue. Je m'en excuse d'avance. Vous êtes beaux.
Code :

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 27 Avr - 17:12
Hellow !

Alors déjà, je kiffe ton avatar, il est trop sweg magnifaïque kowl !
Du coup j'te souhaite la bienvenue parmi nous, et bon courage pour ta fiche !
J'ai hâte de voir ce que ton barman va donner ^^

_________________



Isaac s'adresse à vous en #364381
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 26
Date d'inscription : 08/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 30 Avr - 19:47
Bonjour, bienvenue shine
Same qu'Isaac, les dessins de Prince Canary sont tellement perf, je ne peux qu'aimer ♥️
Bon courage pour la suite de ta fiche en tout cas, hâte de voir ce que ça va donner ;D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 27/04/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Mai - 19:44
Merciiiii à vous tous, vous êtes adorable monh

Je pense avoir terminer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 42
Date d'inscription : 04/03/2018
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Mai - 20:12
BRAVO tu es validay
Bienvenue parmi nous !
Et ben c'est du tout bon !
J'aime beaucoup ton personnage, son avatar, même si je l'ai déjà dit. Bon il me fait un peu de la peine, tout chétif et malade, mais... Peut-être aura-t-il la "chance" de changer de couleur ?
En tout cas, te voilà validé !
Et saches que j'ai hâte de le voir en action bro


*****
Liens utiles

Demandes de RP
Bottin des avatars
Demande d'habitation
Demande de lieux spéciaux
Carnet du personnage

_________________



Isaac s'adresse à vous en #364381
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Waterside :: Gestion du personnage :: Fiches de présentation :: Fiches acceptées-
Sauter vers: